Réalisation

Avant/après la pluie

La scène

La scène, faisant partie de l'axe principal du parc, est traitée de façon à permettre son utilisation avec comme sans eau. Cet axe est renforcé avec des éléments d’eau plus communs. En effet, on peut y remarquer un bassin réfléchissant, adapté à la gestion des eaux pluviales. Toujours dans l’axe, entre ce bassin et la scène se trouve un terrain de jeu aquatique accompagné de fontaines à la surface, dont l'eau est par la suite conduite dans un triangle pour ensuite servir à mettre en scène le mouvement de l'eau.

Le terrain de jeu

Le projet inclus des espaces très polyvalents, puisqu’il était important pour les concepteurs ainsi que pour la ville de penser à la fois la gestion de l’eau et aux résidents du quartier. En effet, en période sèche, le terrain de jeu sert aux jeunes du quartier qui souhaitent pratiquer des sports, alors qu’en période de grandes crues, il fait plutôt office de bassin de rétention d’eau. Les bords du terrain de jeu sont formés de façon à créer une meilleure connexion visuelle avec les autres espaces du parc et où l’eau est introduite comme élément de loisir. En cas de pluie ordinaire, la gouttière est un endroit sûr où les enfants peuvent contrôler le débit avec le sol et les cloisons. (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur)

Le jardin de roses

Le jardin des roses est abaissé de 0,5 mètre (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur) et recouvert de tuiles tout comme le reste du parc. Ses bords sont surélevés et créent de petits espaces sur le gazon ainsi qu’entre les différents types de roses. Le jardin comprend également deux treillis composés d’une structure de bois. Avec la variété de plantes grimpantes que ces treillis accueillent, on arrive à reproduire un jardin suspendu expérientiel, qui peut même servir de support pour des événements cinématographiques, des lectures de poésie et bien d’autres activités. En plus de diffuser une odeur contribuant à l’atmosphère du lieu, tous ces éléments permettent de créer un bel espace de détente et de relaxation, tout en permettant un drainage naturel de l’eau de pluie.

La digue

Une digue est prévue en bordure du parc, utilise lors de période de grande crue. Il suffit de fermer les digues pour ainsi contenir l’eau dans la zone dédié au parc. Cette digue est le principal élément de gestion des eaux pluviale. Située le long des trois côtés les plus bas du parc, elle sert à contenir l’eau lors de période de grande crue. Formée d'un mur comportant des sièges, des bassins d'eau et des éléments d'eau interactifs tels qu'une cloison et de petites ouvertures, elle se veut un également un endroit pour jouer. L'idée générale est de développer un nouveau type de banc climatique pour Copenhague, qui puisse être adapté au contexte et utilisé dans de nombreux scénarios autour de la ville et au-delà. (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur)

Le foyer

L'entrée principale d'Enghaveparken est conservée et deux pavillons sont intégrés dans le design. À ce moment-ci, la digue vient fait un décroché dans le parc, de sorte à venir créer les limites d'un foyer, intégrant un café ainsi que d'autres activités. On peut apercevoir à cet endroit des connections entre le parc et le paysage de la rue Enghave Plads

Terrain multi sports, paillassons et gouttières

Le terrain multisports a un potentiel hydraulique important. Le sol est abaissé de trois mètres et ses bords sont formés à des fins d'assise et de loisirs. (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur) Le parc bénéficie ainsi d'une mise à niveau pour ses installations sportives, tout en laissant la place à de grandes quantités d'eau de pluie et d'activités culturelles. Le terrain peut être utilisé pour le soccer, le hockey sur patins à roulettes, le cricket et le football en coopération avec les organisations des parcs.

De plus, les transitions entre les espaces sont toutes particulières dans le parc, dû à l'emphase créée à l'aide de textures combinant pierres et céramiques. Elles font référence au plancher de pierre sur la scène et rappelle également l'histoire architecturale du parc. (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur)

Pour terminer, on peut remarquer le long des axes principaux des gouttières ouvertes, qui dispersent également l'eau dans le parc. Ces gouttières font office de système de circulation de l'eau et renforcent la structure néoclassique du parc lorsqu'elles ne sont pas remplies d'eau. (Enghaveparken Now, S.D., Tredje Natur) Faites de béton et recouvertes de tuiles,  elles agissent également comme élément ornemental. 

plancher de la scène

terrain multisports

jardin fontaine